COSMOLOGIE

COSMOLOGIE

 

 

« Je ne veux pas faire un tableau, je veux ouvrir l’espace, créer pour l’art une nouvelle dimension,

le rattacher au cosmos, tel qu’il s’étende, infini, au delà de la surface plate de l’image . »

Lucio FONTANA

 

Face à un monde sans fin,  illimité et une ère de passage, de transition comment l’humain peut vivre face à ces nouvelles découvertes, s’adapter, se situer ?

 

 Comment, de son univers intérieur, en résonnance avec  le monde cosmique, partir en exploration de ces deux univers ?

 

Microcosme et macrocosme est une recherche entamée cette année à travers le dessin calligraphique, la photoet le geste pictural.

le poignet et le coeur

 

 

 

« La main doit être déliée et l’esprit libre, opérant d’instinct et sans même savoir comment.»

Zhang Yanyuan.

 

Les mouvements du poignet suivent le courant d’un état : fermes et profonds, légers, rapides, ou lents et laissent

les courbes animées naître.

cosmologie I  300

cosmologie I 300

Qui va là IV

Qui va là IV

Qui va là VI

Qui va là VI

le surgissement

QUI VA LÀ ? OU LE SURGISSEMENT DE L’INCONNU

 

 

La trace du trait offre une proposition non figurative : quelle est cette proposition ?

 Quelle forme se présente à nos yeux,  à nos sensations ?

 

Chacun a sa propre perception qui se relie à son vécu.

 

Faire confiance à ses sens !

 

C’est pas moi qui l’ai fait, c’est moi qui l’ai vu !