Opening the heart I

Opening the heart I

Opening the heart II

Opening the heart II

Opening the heart III

Opening the heart III

Opening the heart IV

Opening the heart IV

Opening the heart V

Opening the heart V

Opening the heart VI

Opening the heart VI

Opening the heart VII

Opening the heart VII

Ouverture du coeur I

Ouverture du coeur I

SÉRIE OPENING THE HEART

 Travail commencé en 2016.

 

L’homme en verticalité est le lien entre ciel et terre.

 

La posture de l’homme debout : enracinement et gravité conditionnent sa stature et son évolution.

 

Il vit l’expérience d’être debout et l’ouverture du cœur est son mode de reliance à la nature et au cosmos pour transformer la matière.

 

 La force graphique de la ligne se mêle au trait diffus et flou, créant une profondeur.

Dune urbaine

Dune urbaine

Life is a boomerang

Life is a boomerang

Mycène

Mycène

Sois

Sois

NYC

NYC

Se mettre en marche

Se mettre en marche

Voir

Voir

Wild is the Wind

Wild is the Wind

SÉRIE NATURE URBAINE 


Dans cette série, l’arbre reste présent comme témoin de la nature (et de l’enracinement,) du lien de l’homme avec la terre (mère.)


In situ, il prend une autre dimension (place, sens) la cohabitation de l’humain et de la nature .


Comment l’un laisse la place à l’autre ?


La présence,
Prendre sa place 

Docu : dans 300 ans la trace de l’homme sur terre aurait recouverte par la végétation reprenant sa place première.

La place de la ligne change

Agia Irini

Agia Irini

Ecce arboris

Ecce arboris

Agios Georgios

Agios Georgios

Ange gardien

Ange gardien

Bois de Boulogne

Bois de Boulogne

Fortezza di Basso

Fortezza di Basso

Lac Supérieur

Lac Supérieur

SÉRIE ECCE ARBORIS

Ecce arboris.

 

2011-2012

 

La ligne calligraphique de l’arbre ponctue la vie, tour à tour, toute en douces

circonvolutions, éclatant en Joyeuses figures ou forte d’une vitalité puissante.

La trace de l’encre animée par le cœur qui glisse sur le papier, à travers la main et l’outil, célèbre ces mêmes forces.

Les deux se sentent, se devinent et cherchent l’espace juste pour se rencontrer.

Et lorsque s’établit La connexion, c’est : animées d’une nouveau souffle, qu’elles dansent ensemble pour ne plus faire qu’une.